Rechercher
  • Sof'

CHACUN CHEZ SOI...


Cela fait maintenant huit mois que j'enseigne online, je travaille donc chez moi et ne sors que lorsque c'est nécessaire... et boum voilà que le confinement nous tombe dessus ! Ah oui, me suis pas encore aperçue du changement, hé hé !

Bref, en cette période où chacun doit rester chez soi, je réalise que cela fait des mois que je passe l'essentiel de mon temps à la maison, comme si Là-Haut ils avaient anticipé, comme si j'avais déjà suivi un entraînement intensif au confinement.

Alors voilà, je voudrais simplement vous partager ce que ces mois à rester chez moi m'ont enseigné. D'abord j'ai appris à prendre mon temps, à apprécier être chez moi en ma propre compagnie, ça a aussi transformé mon regard sur mon travail d'enseignante et j'en découvre chaque jour de nouvelles facettes, mais surtout j'aime pouvoir prendre le temps d'être à l'écoute de chaque élève, répondre à toutes leurs questions et aller à leur rythme.

Et de plus en plus je me demande si avec ce type d'enseignement nous ne sommes pas en train de poser les bases de l'école de demain.

En plus de cette nouvelle expérience professionnelle, le travail à la maison m'a aussi fait changer certaines habitudes, en effet plus les semaines passaient et moins je ressentais le besoin de sortir, de courir partout pour... finalement pas grand-chose !

Là encore j'ai ralenti mon rythme de vie et j'ai (re)commencé à prendre vraiment du temps pour moi, pour lire, pour chanter, pour me promener quand j'en ai envie, pour écrire... bref, tout simplement du temps pour VIVRE !!!

Pour toutes celles et tous ceux que ce confinement effraie, je vous invite à observer comment vous allez vous adapter rapidement et facilement à cette situation, si vous prenez le temps d'aller en vous-même, de vous poser et d'observer ce qui est vraiment essentiel pour vous. Allez sans crainte au plus profond de votre être et cherchez ce qui vous fait pleinement vibrer, réappropriez-vous le temps. Car oui, c'est une opportunité pour nous poser, reposer, faire de nouveaux choix de vie et de société.

Nous sommes à l'arrêt, un arrêt forcé qui nous mène à l'introspection, alors profitons-en pour regarder après quoi, depuis des générations, l'être humain court frénétiquement. Avoir plus, toujours plus, consommer sans fin, puiser sans limite et sans conscience dans les ressources de la Terre, toujours plus de plus... Ah, tous ces plus qui font tellement de moins à la Vie !

Ce temps d'arrêt va être le temps du moins, moins de travail, moins d'argent, moins de consommation... mais tellement plus de Vie, de temps pour soi et pour les autres, pour se rendre compte que l'essentiel est là : LEBEN IST LIEBEN ! (*)

(*) Vivre c'est aimer !

74 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout